top of page
VOYAGES FR.png
Régions

Djanet et ses environs

 

Le nom de la grande oasis de Djanet, située au cœur du parc national, signifie "paradis". Ses palmeraies dans la vallée d'Edjerou s'étendent sur 30 kilomètres. À l'ombre des palmiers se trouvent des jardins avec une grande variété d'arbres fruitiers et de légumes. Plusieurs quartiers sont accrochés de manière pittoresque aux flancs de la montagne. Au total, l'oasis compte plus de 18 000 habitants. Le centre-ville avec le petit musée du Sahara, l'ancienne forteresse en argile d'El Mihane (aujourd'hui patrimoine mondial de l'humanité), le marché couvert, les jardins de l'oasis et la dernière source de Jahil, qui coule toujours, valent le détour. Les environs offrent des paysages très attrayants et variés, dominés par l'imposant mont Tim Beur et la chaîne de montagnes bleues du plateau du Tassili. Au loin, en face, se trouve la chaîne des dunes de l'erg Admer. Sur les pentes orientales, on peut découvrir les installations circulaires de tombes préhistoriques et les ruines d'un château. En direction de l'aéroport, à In Debiren et Terarart, on trouve d'importantes gravures taillées dans la pierre datant de la période bovine.

--> Vers la proposition de voyage 1

Les dunes de l'Erg Admer et la région de l'Adrar Adjeloho avec la vallée d'Essendilene

 

Cette large ceinture de dunes aux formes variées et de couleur ocre clair, pouvant atteindre 120 mètres de haut, borde un large fond lacustre asséché. Des tessons et des outils en pierre racontent l'histoire des anciens habitants. Le massif montagneux d'Adjeloho, qui n'est pas très haut, est traversé par des vallées sablonneuses peuplées d'acacias. Vous traversez de petites barres rocheuses, découvrez des points d'eau cachés, vous vous émerveillez devant des formations rocheuses bizarres et des dunes dorées et rencontrez probablement des nomades et leurs troupeaux. Au loin, vous apercevrez la longue rangée de dunes de l'Erg Admer.

--> Vers la proposition de voyage 2

Tadrart et le désert de Tin Merzouga

 

L'accès à cette région se fait vers l'ouest par une large vallée le long de la chaîne de montagnes du Tassili N`Ajjer, par le Tassili Imharhaten et la région d'Amenenat, un ancien fond de lac avec des dépôts de marne multicolores. À l'entrée de la longue et sinueuse vallée d'In Djaren, on trouve des dunes noires et jaunes. Les surplombs rocheux abritent de nombreuses gravures et peintures. Au bout de la vallée commence la vaste zone de hautes dunes ocre à orange de Moul Naga. C'est là que commence le désert du Ténéré. Un labyrinthe de vallées pittoresques mène aux dunes orangées et très hautes de Tin Merzouga, avec des monuments rocheux presque enfouis dans le sable. Dans toute la région, on trouve de très nombreuses sculptures rupestres imposantes et des gravures monumentales d'animaux de la savane et de bovins, ainsi que d'importantes peintures.

--> Vers la proposition de voyage 3

Les montagnes de l'Adrar, les vallées d'Ifedaniouen, de Tamedjert et l'Erg Tihodaouine

 

À l'est, entre les monts Adjeloho et l'erg Admer, se trouve la ville de Zaouatallaz. Au nord-est, sur le plateau généralement verdoyant de Dider, se trouve l'énorme plateau rocheux de Tin Tarert avec des représentations animales gravées particulièrement belles. Dans une gorge profonde se trouve la petite oasis d'Iherir avec un ruisseau qui coule toujours. Après avoir traversé une zone de formations rocheuses bizarres et sombres, on arrive dans les cuvettes sablonneuses de l'Oued Tasset. On y trouve deux abris, Ikadnoucher et Teder, avec des peintures intéressantes. Une région accidentée et montagneuse avec de petits cols et des gorges mène au village d'Aharhar et à la vaste vallée sablonneuse d'Afara, entourée d'un côté par des montagnes spectaculaires en forme de champignon. Près du village d'Afara se trouvent de petites dunes couvertes de tamaris. Sur la droite, on voit le plateau sombre et rocheux d'Ifedaniouen. Là, dans une large vallée sablonneuse, se trouve l'oasis de Tamedjert avec un surplomb rocheux aux peintures énigmatiques particulièrement bien conservées, y compris celles de chars attelés de chevaux. Vers le nord, à travers la vaste plaine d'Afara, on arrive aux dunes claires de l'Erg Tihodaouine.

--> Vers la proposition de voyage 4